J’ai trop d’amis

Texte et mise en scène David Lescot

Scénographie : François Gautier Lafaye
Lumières : Guillaume Rolland
Assistante à la mise en scène : Faustine Noguès
Costumes : Suzanne Aubert
Production : Véronique Felenbok, Marion Arteil, Morgane Janoir
Diffusion : Carol Ghionda
Presse : Olivier Saksik

Avec (en alternance)
Suzanne Aubert,
Charlotte Corman
Théodora Marcadé
Elise Marie,
Caroline Menon Bertheux
Camille Roy
,
Marion Verstraeten 

Le texte de la pièce est publié aux Editions Actes sud-papiers, coll. « Heyoka jeunesse ».

Un spectacle tout public à partir de 7 ans.

  • Du 22 au 29 juillet 2020 au Théâtre de la Ville – Abbesses

Revue de Presse

Télécharger

 

L’Histoire.

Vous vous souvenez ? Vous avez eu très peur d’entrer en 6e, et ça vous a gâché vos grandes vacances. Et puis la rentrée est arrivée, et brusquement vous n’avez plus eu peur.

C’est là que les vrais problèmes ont commencé.

Il y a beaucoup de monde en 6ème, bien plus qu’à l’école primaire. Ça fait beaucoup d’amis et d’ennemis potentiels. Et surtout, il s’agit d’avoir une bonne réputation. Et puis on vous a fait savoir qu’une fille de votre classe s’intéressait à vous.

Que faire ?

Vos parents sont occupés par leurs problèmes à eux. Et votre sœur de deux ans et demi est entrée à l’école maternelle, c’est pas elle qui va vous donner des solutions.

Quoique…

« J’ai trop peur » et « J’ai trop d’amis » est une affaire de langage. Comment parle-t-on à dix ans et demi ? Et comment pense-t-on, par conséquent ? Et quelques années plus tard, à quatorze ans, et à deux ans et demi ?

J’ai voulu prêter à chacun des personnages un langage spécifique, et l’essentiel du travail d’écriture a consisté à inventer à chacun sa langue, donc sa pensée.

J’ai toujours été frappé par le sérieux de l’enfance. Pour moi l’enfant est quelqu’un de sérieux, de déterminé, qui très tôt se bâtit des convictions, produit des analyses, et se bat pour les faire reconnaître.

 

David Lescot

Une production Théâtre de la Ville, Paris – Compagnie du Kaïros
La Compagnie du Kaïros est soutenue par le Ministère de la Culture – DRAC Ile de France