Auteur, metteur en scène et musicien.

Portrait David LescotSon écriture comme son travail scénique mêlent au théâtre des formes non-dramatiques, en particulier la musique, la danse ainsi que la matière documentaire.
Il met en scène ses pièces Les Conspirateurs (1999, TILF), L’Association (2002, Aquarium) et L’Amélioration (2004, Rond-Point).
En 2003 Anne Torrès crée sa pièce Mariage à la MC93-Bobigny, avec Anne Alvaro et Agoumi.
Sa pièce Un Homme en faillite qu’il met en scène à la Comédie de Reims et au Théâtre de la Ville à Paris en 2007, obtient le Prix du Syndicat national de la critique de la meilleure création en langue française. De 2006 à 2011, la pièce est montée à de nombreuses reprises, en Allemagne, Ecosse, Argentine, Portugal, Japon…
L’année suivante, la SACD lui décerne le prix Nouveau Talent Théâtre.
David Lescot est artiste associé au théâtre de la Ville. Il y met en scène L’Européenne, dont le texte obtient le Grand Prix de littérature dramatique en 2008, et qui tourne en France et en Italie en 2009 et 2010.
C’est en 2008 qu’il crée La Commission centrale de l’Enfance, récit parlé, chanté, scandé des colonies de vacances créées par les juifs communistes en France, qu’il interprète seul accompagné d’une guitare électrique tchécoslovaque de 1964. Le spectacle débute à la Maison de la Poésie à Paris, puis est au Théâtre de la ville en 2009, et en tournée en France et à l’étranger (Argentine, Espagne, Italie, Russie, République tchèque…) durant cinq saisons. David Lescot remporte pour ce spectacle en 2009 le Molière de la révélation théâtrale.
En 2010 est repris au Théâtre de la Ville L’Instrument à pression, concert théâtral dont il est auteur et interprète aux côtés de Médéric Collignon, Jacques Bonnaffé, Odja Llorca, Philippe Gleizes, Olivier Garouste, dans une mise en scène de Véronique Bellegarde.
À l’invitation du Festival d’Avignon et de la SACD, il participe au « Sujet à Vif » et créée « 33 tours« , en scène avec le danseur et chorégraphe DeLaVallet Bidiefono (juillet 2011). Le spectacle est repris au Festival Mettre en scène à Rennes sous le titre 45 Tours, puis au Théâtre de la Ville à Paris en 2012.
Sa pièce Le Système de Ponzi, est une œuvre chorale et musicale consacrée aux démesures de la finance. Elle est créée en janvier 2012 dans une mise en scène de l’auteur au CDN de Limoges, puis au Théâtre de la Ville, et en tournée en France (Blois, Nancy, Saint-Etienne, Strasbourg…)Il met en scène en novembre 2012 Les Jeunes, une pièce en forme de concert de rock dédiée à l’adolescence (Théâtre de la Ville, Filature Mulhouse, CDN de Limoges, Criée Marseille..) Le spectacle est repris la saison suivante en tournée en France et outre-mer.
Il dirige aux Bouffes du Nord Irène Jacob et les musiciens Benoît Delbecq, Mike Ladd, D’ de Kabal, Steve Arguelles, Ursuline Kairson dans Tout va bien en Amérique (mars 2013).
En 2014 il crée Nos Occupations, à la Filature de Mulhouse, où il est associé, puis au théâtre de l’Union à Limoges et au Théâtre de la Ville à Paris.
La même année a lieu au Monfort Ceux qui restent, qu’il met en scène à partir d’entretiens réalisés avec Wlodka Blit-Robertson et Paul Felenbok, qui vécurent enfants dans le ghetto de Varsovie. Le spectacle obtient le Prix de la Meilleure création en langue française du Syndicat de la Critique, et est repris au Théâtre de la Ville en mars 2015, puis en tournée. Il est publié aux Editions Gallimard.
En 2015, il créé à la demande du Théâtre de la Ville dans le cadre de l’Aménagement des Rythmes Educatifs J’ai trop peur, un spectacle à destination du jeune public sur l’entrée en sixième.
Il monte en 2011 son premier opéra : The Rake’s Progress Stravinsky à l’Opéra de Lille. Suivent en 2013 Il Mondo Della Luna de Haydn à la MC93-Bobigny, avec les chanteurs de l’Atelier lyrique de l’Opéra Bastille, puis en 2014 La Finta Giardiniera de Mozart de nouveau à l’Opéra de Lille puis à l’Opéra de Dijon, avec Emmanuelle Haïm à la baguette.
Il prépare pour L’Opéra de Lille une prochaine création lyrique contemporaine avec le compositeur Gérard Pesson.
David Lescot est membre fondateur de la Coopérative d’écriture, qui regroupe 13 auteurs (Fabrice Melquiot, Marion Aubert, Rémi De Vos, Enzo Cormann, Natacha de Pontcharra, Pauline Sales, Yves Nilly, Samuel Gallet, Nathalie Fillion, Mathieu Bertholet, Christophe Pellet et Eddy Pallaro).
Les pièces de David Lescot sont publiées aux Editions Actes Sud-Papiers, elles sont traduites publiées et jouées en différentes langues (anglais, allemand, portugais, japonais, roumain, polonais, italien, espagnol, russe).